Dépollution des eaux de rejets

La reconversion des friches industrielles ou des terrains reconnus pollués entrainent une dépollution physique ou chimique des sols excavés.

Dans le cadre d’un rabattement de nappe, il s’agit d’extraire sur place le polluant avant rejet dans le milieu récepteur ou en vue d’une ré-injection dans la nappe.

Cette technique associe donc le pompage et le traitement mais ne réduit pas la source de pollution.

Les eaux issues du rabattement feront l’objet d’un traitement en deux « étages » :

  • Le premier fluide en sortie de pompe est décanté pour récupérer les éventuelles particules solides (compartiment débourbeur) et ensuite les hydrocarbures flottants seront récupérés par pompage dans le séparateur.
  • Le deuxième étage du traitement est un filtre en charbon actif contenu dans une station mobile. Le volume de la station et la quantité de charbon actif (charge renouvelable) sont liés à la teneur du polluant et au volume d’eau à traiter (paramètre important en relation avec le débit du rabattement)

Port 4367 - Pont à Roseaux - Route de l'aven - 59279 Loon-Plage - Tél:+33 (0)3 28 21 44 26 - Fax : 03.28.27.38.63

mase

Mentions Légales