Pointes filtrantes

Le rabattement de nappe est un dispositif temporaire permettant d’assécher une fouille ou une tranchée en fonction d’hypothèses issues en général d’une étude géotechnique.

Cette étude associée à un projet dimensionnel déterminent la nature du rabattement, soit par pointes filtrantes, soit par puits profonds.

D’autres éléments sont à prendre en compte en fonction du mode constructif et du contexte géologique comme les ouvrages avoisinants, le risque de sols pollués ou l’application de la loi sur l’eau…

Le rabattement de nappes, par pointes filtrantes est une méthode efficace, souple et économique pour abaisser rapidement le niveau d’eau pour la pose de réseaux en tranchée (assainissement, pipeline…) ou pour un ouvrage fixe (bâtiment, génie civil…).

Les mini-puits d’aspiration, appelés pointes filtrantes, sont fichées dans le sol et permettent des assèchements efficaces à des profondeurs de 4 mètres.

Les pointes filtrantes sont reliées à des collecteurs d’aspiration et des pompes dont le débit et le nombre dépendent de la nature du terrain et du volume à assécher. Elles sont installées soit en ligne, en double ligne ou en ceinture autour d’un ouvrage fixe. Pour les très grandes profondeurs, deux étages de rabattement peuvent être mis en œuvre.

Port 4367 - Pont à Roseaux - Route de l'aven - 59279 Loon-Plage - Tél:+33 (0)3 28 21 44 26 - Fax : 03.28.27.38.63

mase

Mentions Légales